News

La Tanzanite

Rencontre avec la tanzanite

Longtemps la tanzanite s’est cachée de nous, préférant jouer les belles inconnues. Aujourd’hui, Adler la met à l’honneur sur des pièces qui fascinent et entraînent l’imagination loin, très loin.

Si l’Afrique orientale est sa contrée d’origine, la tanzanite a pour terre d’élection celle des gemmes excessivement rares, plus rares encore que le diamant.

C’est au pied du Kilimandjaro qu’elle concentre son existence et ses seuls gisements. Elle n’a que faire du reste du monde et s’en est remise à la destinée pour être découverte. Entre Zambie et Tanzanie coule la rivière Kalambo et ses chutes majestueuses. C’est dans cet écrin naturel qu’un berger massaï la découvre, voilà seulement un demi siècle. Depuis, chaque femme de cette fière ethnie reçoit une tanzanite, symbole de chance et de protection, à la naissance de ses enfants.

Au-delà de sa limpidité et de sa formidable brillance, la couleur de la tanzanite donne le vertige. Elle confine au mystique et à l’infini. Elle est la voûte étoilée un soir d’été sans lune. De l’arc-en-ciel elle évoque le bleu, le violet et entre les deux l’indigo.

Kalambo | Tanzanite x Adler Joailliers Geneva

La tanzanite possède un fort pléochroïsme, un terme alambiqué qu’il faut saisir comme une invitation au voyage. La couleur de la tanzanite varie en effet selon son orientation à la lumière. Elle n’est jamais la même, offrant toujours des perspectives nouvelles à qui veut bien lui accorder un tête à tête intime. L’expérience est unique. Là un reflet myosotis, ici une nuance marine.

La tanzanite est généreuse en émotions mais il faut tout le savoir-faire des artisans de la Maison pour exalter par une taille savante les variations de tonalités qu’elle a encapsulé au plus profond de son cœur. Son intensité chromatique n’a d’égale que sa fragilité. A chaque geste, le maître artisan retient son souffle. Certaines formes sont délibérément exclues sous peine de la faire éclater. Mais lorsque la pierre est parfaitement taillée, harmonieusement intégrée au bijou, on atteint une forme d’apothéose. La tanzanite nous fait la grâce d’un nouveau miracle.

Menu